Frankie – Fiat Lux Patrons

Quoi de plus normal que de commencer ce week-end pluvieux avec un article sur un pull ultra cocooning …

Bien que pour beaucoup, les salons parisiens (CSF et grande mercerie) occupent les esprits et livrent leurs nouveautés tel un temple de la consommation dans le royaume DIY. J’avoue être de plus en plus « slow » dans ma façon de concevoir la couture…

De la portabilité, du confort, le nouveau patron de Fiat Lux : Frankie fait la part belle à la simplicité. Un modèle simple certes, mais travaillé… avec plusieurs options comme dans tous les patrons de cette marque.

Ainsi vous pouvez choisir entre la version chaine et trame (dans ma to-do-list) et la version maille, avec ou sans coudières. 

Le patron est disponible en pochette du 32 au 46 sur le site de la marque. Les marges de coutures sont incluses !! Il est parfait pour les débutants !

Pour ma part, j’ai 2 versions de Frankie à mon actif pour le cadre du test avant commercialisation :

  • ma toile qui est une version maille sans coudière – le basique même en noir et blanc
  • mon pull pailleté que je vais vous détailler qui est toujours une version maille cette fois ci avec coudières ajourées 🙂

Taille choisie

Je ne suis pas adepte des coupes ultra loose, j’ai donc vérifié les mesures finis du vêtement et est choisi une aisance relative au niveau des hanches. J’ai coupé un 38/40. C’est à dire que sous le bras, j’ai tracé une droite entre la ligne 38 et 40 pour agrandir un peu au niveau des hanches.

Modification du patron

Il s’agissait d’un test donc je n’ai pas fait de modifications.

Instructions

J’ai suivi les instructions et est fait part de mes remarques (c’est le but d’un test).

Les coudes ajourés ont été un challenge intéressant avec mon choix de tissu. Il s’est révélé que la pose de biais à cheval donnait un résultat trop approximatif pour mon besoin de finitions impeccables…

J’ai donc utilisé la deuxième méthode proposée : le biais replié en le posant vers l’extérieur pour qu’il soit visible. La coudière est légèrement plus grande que celle du patron puisque j’ai coupé autour de ma première tentative (biais à cheval), il était impossible de découdre quoi que ce soit …

J’ai réalisé mon encolure de la même manière, cela va sans dire…

Matière

Mon tissu m’aura donné quelques sueurs froides avec le biais mais je l’adore. Il s’agit d’une maille avec un fil lurex doré acheté à Mondial tissu (maille similaire sans lurex ici). J’ai découpé du biais directement dans mon tissu pour les finitions puisque je voulais qu’il soit apparent.

Ma toile, largement portable, m’a aidé à vérifier la taille et a positionner les coudières au bon endroit 🙂
Le tissu est un jersey viscose trouvé sur le marché, parfait pour l’usage.

J’avoue que je suis fan de cette version !! Les manches 3/4 et les coudières ajourées ne sont absolument pas portables n’importe ou et quand mais pour moi, qui travaille à la maison, à mon bureau, un pull assez fin, même troué, c’est parfait ! Cela donne un look un poil moins strict… Je suis aussi fan des grands décolletés dans le dos, des inserts de dentelles… frileuses, s’abstenir 🙂

A refaire donc, dans un tissu non extensible, avec coudes en dentelle ? Dites moi si je suis folle !!

Merci Bérengère pour ta confiance !!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :